8 Mai 2014

Le gouvernement bruxellois fixe le tracé définitif du Métro Nord

 

Sur proposition de Brigitte Grouwels (CD&V), la ministre bruxelloise des Transports, et de Bruno De Lille (Groen), secrétaire d’Etat à la Mobilité, le gouvernement bruxellois a fixé aujourd’hui le tracé définitif du Métro Nord. Le choix s’est finalement porté sur la variante qui passe par Liedts, Collignon, Waelhem, Riga, Tilleul, Paix et Bordet. « Ce tracé a le plus grand potentiel de voyageurs et obtient les meilleurs résultats en matière de faisabilité technique », déclarent Grouwels et De Lille. 

En décembre 2013, le gouvernement bruxellois avait décidé d’analyser deux variantes de tracé pour le Métro Nord :

  • La variante A plus au sud et passant par Liedts, Collignon, Waelhem 2, Helmet, Paix, Bordet ;
  • La variante B plus au nord et passant par Liedts, Collignon, Waelhem 2, Riga, Tilleul, Paix, Bordet  ;

Aujourd’hui, le gouvernement a opté pour la variante B, et ce pour deux raisons. Premièrement, ce tracé a le plus grand potentiel de voyageurs. En outre, ce tracé est le plus simple à réaliser. Des études ont en effet révélé qu’il serait techniquement difficile de construire une station à Helmet.

Le gouvernement bruxellois fixe le terminus du Métro Nord à Bordet, mais conserve la possibilité de prolonger cette ligne de métro jusqu’à Haren dans une phase ultérieure.

La construction du nouveau tunnel de métro nécessitera le forage d'un tube unique d'un diamètre de 9,8 mètres.

Timing du projet

L’examen technique du projet ainsi que la rédaction du plan directeur urbanistique se poursuivront encore jusque fin mai 2014. Les années 2015 et 2016 seront consacrées à l’obtention d’un permis d’urbanisme et d’environnement. L’année 2017 sera l’année des adjudications, de manière à ce que la construction puisse débuter en 2018.

En outre, le gouvernement bruxellois prévoit d’élaborer, en collaboration avec Beliris, un plan de communication et de participation afin de continuer à informer la population de ce projet important.

Liaison Nord-Sud

L'extension du métro en direction de Schaerbeek et Evere (le Métro Nord) est indispensable pour répondre à la demande croissante en transports publics entre le centre de Bruxelles et le Nord de la Région. La nouvelle ligne de métro partira de la Gare du Nord pour rejoindre ensuite la liaison nord-sud actuelle de la STIB.

Brigitte Grouwels, ministre bruxelloise des Transports : « Cette décision constitue une nouvelle étape importante dans la réalisation d’une ligne de métro qui relie le sud au nord de Bruxelles. Grâce à ce Métro 3, les communes de Forest et Saint-Gilles seront reliées directement en métro entre elles ainsi qu’aux communes de Schaarbeek et d’Evere et au centre de Bruxelles ».

Bruno De Lille : «Bruxelles poursuit sa politique de développement d’alternatives à la voiture. »

Categorie: 
Tags: 
 

Suivez-moi sur

Dernières photo's

Twitter