22 Janvier 2015

50 institutions francophones basculent vers le secteur bilingue à Bruxelles

 

Communiqué de Presse

50 institutions francophones basculent vers le secteur bilingue à Bruxelles ( le bico – la COCOM)

Ce jour a eu lieu l’interpellation de la député Bruxelloise, Brigitte Grouwels, CD&V, adressée au membre du Collège Réuni, en charge de la santé et du social, Guy Vanhengel.

Brigitte Grouwels s’est inquiétée d’une lettre envoyée fin 2014 à toutes les institutions mono-communautaires de Bruxelles, concernant la mise en pratique de la 6ième Réforme de l’Etat et le basculement vers la COCOM.

Cette lettre a été signée par l’ensemble du Collège Réuni, sans prévenir toutefois la Communauté Flamande, compétente également pour certaines institutions sur le territoire bruxellois. Des institutions, comme les maisons de repos par exemple, agréées par la Commission Communautaire Française, ont la possibilité de ‘basculer’ vers la COCOM, d’être reconnues par la COCOM et d’ainsi avoir la possibilité de fonctionner dans les deux langues.

Par la réponse , Brigitte Grouwels a pu conclure que 50 institutions francophones ont, avant la date limite du 31 décembre 2014, introduit leur demande afin de devenir bicommunautaires. 11 institutions ont décidé de rester du côté francophone. Par contre, aucune institution agréée par la Communauté Flamande n’a demandé de basculer vers la COCOM. Cette possibilité n’avait d’ailleurs pas été prévue lors des négociations de la 6ième Réforme de l’Etat, contrairement aux partis francophones qui avaient un accord à ce propos.

Brigitte Grouwels a tenu un plaidoyer soutenu afin que les exigences en matière de bilinguisme soient respectées pour les nouvelles institutions appartenant à la COCOM ( les statuts, la communicattion en deux langues, l’aide aux patients en deux langues,…). Elle a également plaidé que l’Administration de la COCOM soit renforcée rapidement en prévoyant le personnel nécessaire, étant donné le basculement de 50 institutions supplémentaires, afin de répondre de manière cohérente et professionnel dans les services d’inspection et généraux.

En finalité, le débat en commission à mener le Ministre Guy Vanhengel à promettre d’entamer un dialogue constructif avec son collègue de la Communauté Flamande, en charge du Bien-Etre et de la Santé. ‘ Il est en effet pas acceptable que le contact ne se fasse uniquement avec la Communauté Francaise’, dixit Brigitte Grouwels.

Personne de contact: Martine Motteux-Abeloos – collaboratrice de la Député Bruxelloise Brigitte Grouwels - tél. 02/213.71.57 / portable 0477/424391

Categorie: 
 

Suivez-moi sur

Dernières photo's

Twitter